mardi 10 juin 2008

Un bonne dépression pour Noël

Dans le premier pays consommateur d'antidépresseur ( La France). Le Conte de Noël est une nouvelle opération marketing pour prozac & co.
Le conte de Noël d'Arnaud Desplechin qui a explosé l'applaudimètre du dernier festival de cannes (source Ariane Massenet du Grand journal de Canal+) est le film le plus lourd que j'ai pu voir.
L'histoire se passe dans une famille super-glauque où les rapports entre ses membres sont assez étranges. Cette famille me rappelle un peu les personnages du Manga Ayako d'Osamu Tezuka en moins trash mais en plus hystérique.
Au bout de 15 min je n'en pouvais plus . J'ai admiré le courage des spectateurs qui ont quitté la salle avant la fin du film moi je ne le fait jamais et pour ce film j'ai découvert mon coté mazo auquel je dois faire gaffe et tenter de le soigner rapidement.
Pour une fois je vais déconseillé un film sauf si vous êtes médecin et que vous souhaitez mieux comprendre l'état de vos patients quand ils arrivent chez vous shooté au prozac.

P.S : j'ai vu ce film un dimanche après-midi ou il faisait très moche ;)

Le pitch (ici)

La BA (ici)

Le Casting : Anne Consigny, Catherine Deneuve, Jean-Paul Roussillon, Mathieu Amalric, Emmanuelle Devos, Melvil Poupaud

2 commentaires:

Epicure a dit…

Je suis assez étonnée par ta réaction face à ce film que personnellement j'ai bcp aimé.
Un conte de Noel est un film sur la famille avec tout ce qui peut y avoir de latent en terme d'alliance, de dette (psychique), de deuil impossible...
Certes le film ne laisse pas imdifférent mais ce que j'ai trouvé d'extraordinaire dans ce film c'est primo le jeu des acteurs et secondo et surtout je dirais c'est qu'il n'y a pas de pathos dans le liens entre les differents membres de cette famille, à mon sens pas si glauque ni étrange que celà, où les choses sont dites telles quelles.
Bref, vous l'aurez compris j'ai apprécié ce film, il est certes long, à lire sur plusieurs degrés, comme toutes les histoires de familles...

BYRSA a dit…

oui mais tout est exacerbé et c'est un pot pourri de tous les soucis de famille. c t trop pour ce diamnche aprem pluvieux ::))
En revanche je suis d'accord avec toi que le film ne laisse pas indifférent et que le jeu des acteurs était bon.