mercredi 15 octobre 2008

Le match, la polémique et moi

Pourquoi je ne suis pas allé au Stade de France Hier ?

Parce que je n'aurais pas assumé les comportement d'incivilité. Qui étaient plus que prévisible. J'ai fait mes études supérieures en France, je travailles en France et je me sens bien dans ce pays par conséquent je ne me vois pas partager les gradins avec un public qui vient insulter les français sur leur terrain. Je ne suis pas solidaire de ces actions et je les condamnes.

Il ne fallait pas être madame Soleil pour deviner que la marseillaise allait être sifflée, donc ça me fait rire quand j''entends dire sur Europe1 dans Le Grand Direct que les RG avaient des informations précisses via des des recherches précises sur internet à travers des blogs et que celà a été prémédité et organisé.

Ce matin, la polémique :

Ce matin dans la voiture en zappant sur les différentes stations radios que j'écoute habituellment FranceInfo, Virgin, ECN et Europe1 on ne pouvait pas échapper à ce scandale. Tout le monde s'est invité au micro des journalistes : Ministres, polémistes, sportifs, citoyens et opposants pour exprimer leur colère, leur stupéfaction et d'un coup de balai on a oublié en France tous leurs souci. Merci qui ? Merci Tunisie.
Oui aujourd'hui on a oublié la Crise Financière. Reléguée au second plan. et Le pouvoir d'achat c'est aussi du passé.

Réac !

Moi aussi j'ai décidé d'être réac et dire ce qui me scandalise dans cette affaire.
Je repête encore uen fois que je condamne ces sifflets. Mais je déplore aussi le 2 poids 2 mesures.
J'étais en France quand le public a sifflé la marseillaise pour France/Algérie et France/Maroc mais j'étais également en France quand les corses et les italiens ont sifflé la marseillaise.
Donc, j'étais là également le lendemain pour lire les journaux et écouter la Radio. Et je peux en témoigner que les médias s'excitent beaucoup moins quand se sont les italiens qui le font ou les corses que je trouves encore plus grave.

Je suis pour qu'on réagissent fermement à ce type de comportements mais je préfère que le traitement soit équitable. Parce que ces réactions qui vont jusqu'au dérapage raciste de certaines personnalités expliqueraient presque le comportement du public français hier face à leur hymne national. Si demain il y a sanction, je trouverai légitime que les fouteurs de trouble viendrait demander des explications sur le fait que le public corses n'a pas été sanctionné et que l'UEFA n'a pas sanctionné les Italiens pour le match Italie France.

Je ne savais pas que la corse et L'Italie ont rejoint le maghreb !

Plus aucun match avec les équipes du Maghreb, "Arrêtons d'être hypocrites, ne faisons plus ce genre de matches, tout simplement", a déclaré M. Laporte sur la radio RMC, "on va pas donner sans arrêt le bâton pour se faire battre. Ca, on n'a plus envie de le revivre, plus de matches contre l'Algérie, contre le Maroc, contre la Tunisie au Stade de France". via le blog de morandini C'est triste d'entendre ça de la part d'un ministre de la république française !

Sinon Le match a bien démarré, avec des images clichées du public brandissant les maillots des 2 équipes nouées et amis pour la vie ! De belles tunisiennes dans le public. La générosité de la Tunisie à travers la poitrine d'Amina :)

Blague à part, pour résumer tout ça, ces actes sont indiscutablement condamnables mais je prèfère que les réactions soient équitables je pense que ça résouderai pas mal de choses. Et avant de commencer par sanctionner, la France doit d'urgence régler son chantier de l'intégration car ce sont ses enfants dont il est question et son avenir surtout.

2 commentaires:

Sophie a dit…

Ca c'est vraiment le pompom, le détail qui tue, ces sifflements de la Marseillaise lors de rencontres avec les italiens et les corses !!! Merci Byrsa pour cette remise en place ce populiste de Laporte. Moi je dis, interdisons le foot tout simplement !

Ex-blonde a dit…

Tout à fait d'accord sur tous les points!

J'y étais à ce match et j'avais honte d'entendre ces sifflets...

Le fait d'en faire tout un plat le lendemain (des émissions qui y sont consacrées, des réunions ministérielles etc) est juste une façon pour les médias et le gouvernement pour détourner l'interet du peuple vers autre chose que la crise financière qui s'aggrave, la crise économique qui se profile, et l'échec du gouvernement face à cette situation. De la poudre aux yeux en gros.

Enfin!
Pour ma part c'est décidé! plus de match lorsque c'est ma chère équipe qui joue:)