samedi 22 septembre 2007

Chérie, tu viens à mon pot de départ?

Un mariage à durée déterminée c'est l'info qui fait la une des journaux Allemands.

C'est Gabrielle Pauli, membre du parti conservateur CSU (l’union sociale-chrétienne bavaroise) qui a lancé cette idée : le contrat de mariage à durée déterminée; 7 ans.
Gabrielle Pauli part du constat suivant : Un mariage sur deux se termine par un divorce.
L'idée en sois n'est pas bête, dans un pays ou le taux de natalité tend vers le Zéro c'est une façon intéressante de relancer la machine du mariage. Cette idée choque bien évidemment les religieux et les conservateurs : comment peut-on imaginer qu'on puisse fonder une famille en ayant en tête que le couple va se séparer dans 7 ans et que l'enfant se retrouvera à 6 ans dans un couple mono parental? Ça choque mais c'est déjà le cas sans ce contrat.
De plus ce contrat évitera au couple toutes les tracasseries administratives qui suivront le divorce.

Un contrat de 7 ans est plus séduisant que cette idée effrayante "Jusqu'à ce que la mort nous sépare" :)

Nous sommes dans une société de consommation donc pourquoi le mariage devrait y échapper ? Qu'on pousse cette société à son paroxysme et on verra le résultat. De toutes les façons cette société est amenée à disparaître comme celles qui l'ont précédée.

Enfin cette idée n'est pas si révolutionnaire que ça et ce n'est pas la plus choquante : on peut se marier sur un coup de tête à Las Vegas et dans la communauté arabo-musulmane y en a qui se marie pour coucher dans la légalité.

Pour conclure, je vois mal un couple qui fonctionne bien, se séparer juste parce que le contrat arrive à son terme.
Sinon on assisterai à cette situation surréaliste :Chérie, tu viens à mon pot de départ ? C'est samedi prochain à partir de 21H, tu peux nous faire ton succulent Gâteau au Chocolat?

3 commentaires:

elgreco a dit…

les Allemands forment un peuple profond... cette idée n'est pas aussi ridicule que cela voyons!!

Les Incas (Fils du Soleil) y avaient déjà pensé dans leur sanctuiares de Cuzco et de Machu Picchu: l'arancunya ou "Mariage à l'essai"... qui peut aboutir.... au vrai mariage

Bon week end

koikoi a dit…

et pourquoi pas
ainsi on pourrait se remarier et revivre une nouvelle lune de miel

pas con

Ouss a dit…

C'est bien comme idée...Pour plaisanter je disais souvent qu'il faut introduire la garantie dans le contrat de mariage, surtout celui tunisien...