mercredi 1 avril 2009

Mabrouk et Meriem


C'était ma première leçon à l'école primaire ! La première leçon de toute une génération ! tout le monde la connait par cœur.

15 commentaires:

Mad Djerba a dit…

Je ne capte rien au texte mais je ne peux m'empêcher de voir que le monsieur dort dans un lit une place. Est-ce le papa ou l'oncle en visite ?

Mira a dit…

Des fois le handicap développe l'esprit d'analyse et la logique.

Le monsieur dans un lit simple est le papa et pendant que papa dort maman fait à manger :p

je te traduis le texte (mais c'est vraiment parce que c'est toi :p)

voilà mon père mabrouk

voici ma mère Meriem

Bonjour Papa
Bonjour mon fils

Bonjour maman
Bonjour mon fils

Anonyme a dit…

Papa ronfleur :)

khanouff a dit…

Papa ronfleur :)

BYRSA a dit…

merci mira pour la traduction ! :)

A mad je n'avais pas remarqué le lit une place du père, il doit être américain :)

Mad Djerba a dit…

Merci beaucoup Mira ! Oui, ça rappelle les vieux films américains et une anecdote réelle. La fille d'une amie, en primaire à Djerba, devait faire une dissertation décrivant sa maison. Arrivée à la description de la chambre des parents, elle a relevé le fait qu'il n'y avait qu'un lit et que donc ses parents dormaient ensemble. Elle a eu droit à une claque de la part de la maîtresse. C'était il y a un peu plus de 10 ans.

Mira a dit…

non!!! j'hallucine!

Houssein a dit…

Incroyable! Où t'as trouvé ça ?

Anonyme a dit…

je me demande si le lit une place n'est pas quelque part un garant des moeurs, je m'explique.
On enlève toute allusion à une quelconque intimité, même au sein du couple parental (ça ne se fait pas), ils en arrivent à un couple qui est censé être un modèle pédagogique mais qui fait quand même chambre à part. A mon avis c'est l'ancêtre de Abd essatar rideau ( pour ceux qui connaissent), autrement dit le précurseur de la censure.
Epicure.

Mira a dit…

Epicure, c'est qui Abdessatar Rideau? je ne connais pas l'histoire mais j'aimerai en savoir plus :)

merci d'avance!

BYRSA a dit…

@Houssein j'ai reçu ce scan par mail
@Mira Abdessatar est le réalisateur du remake Tunsien du Grand Bleu :)

BYRSA a dit…

quand le commentaire de Mad provoque un deuxième débat sut le web http://snipr.com/f2w63

Anonyme a dit…

@ Mira abdessatar rideau c'est le monsieur censure de la télé en tunisie, dès qu'il y a un bisous dans un film ou qu'un documentaire animalier montre la reproduction des batraciens en eau douce par exp, Abdessatar se charge de couper les séquences suscpetibles de nuire aux bonnes moeurs des tunisiens, aux dépens de l'intrigue du film ou de la dimension culturelle de documentaire.
Epicure.

tb509 a dit…

Moi aussi j'ai eu droit à ça à l'école.
Mais j'ai l'impression que c'était dans une autre vie

Barberousse a dit…

Ya hassra!! 30 ans deja ;-)